Âmes perdues, Tome 1 : Misfits

Auteur : Garrett Leigh
Maison d’édition : Juno Publishing
Lecture plaisir

Homosexualité – Romance Contemporaine – Ménage à trois – Maladie

Le restaurateur Tom Fearnes aime son partenaire Cass depuis aussi longtemps qu’il s’en souvienne, mais leur travail les sépare souvent. Lorsqu’il rencontre un jeune homme fascinant, Jake, dans les rues animées de Camden Town, leur première rencontre prend une tournure tout à fait inattendue.

Jake Thompson a du mal à croire à sa chance lorsqu’il se réveille dans le lit de Tom. Tom est beau, gentil, et… pris. L’explication de Tom sur sa relation ouverte refroidit Jake, mais Tom est trop tentant, et quand des temps difficiles le forcent à accepter la main tendue de Tom, il se retrouve entre deux hommes qui ont se sont perdus en chemin.

Cass Pearson est une âme troublée. Il aime Tom de tout son cœur, mais certains jours, il a l’impression de ne pas avoir grand-chose à lui offrir. Jake semble être la solution parfaite. Cass risque tout pour rapprocher Jake et Tom, mais Jake résiste, méfiant, jusqu’à ce que les ténèbres du passé de Cass se manifestent. Jake se retrouve alors le seul à pouvoir aider les hommes qu’il a appris à aimer.

Un résumé intrigant, un trouple et l’auteur ont suffi à me faire céder à la tentation.

J’aime beaucoup la plume de l’auteur. Elle a le don de nous offrir des romans poignants et débordants de sentiments sans tomber dans les extrêmes. Ce roman ne déroge pas à la règle.

Si l’approche du trouple est ici radicalement différente de tout ce que j’ai pu lire jusqu’à maintenant, il n’en reste pas moins que cette lecture est poignante.

L’auteur aborde les difficultés que peut rencontrer un couple sous un angle nouveau. Nous faisons la connaissance de Tom et Cass, deux hommes en couple depuis longtemps, qui ont une conception de la vie de couple assez peu conventionnelle. Si l’amour qu’ils se portent l’un à l’autre ne fait aucun doute, chacun fait avec les parts d’ombre de l’autre sans tenir compte des conséquences.

Quand Jake entre en scène, l’équilibre précaire du couple semble étrangement se stabiliser. Grâce à lui, l’auteur aborde la maladie sans détour et avec justesse. J’ai d’ailleurs apprécié l’avant-propos écrit à ce sujet. Avec humilité, l’auteur nous explique sa démarche, ce qui est un gros « plus » pour moi.

Ces trois personnages n’ont, en théorie, rien en commun et pourtant, page après page, le casse-tête qu’ils représentent va se démêler.

Le lecteur découvre dans ce texte tout ce que l’ajout d’un troisième partenaire peut entraîner. L’arrivée de Jake remet en question pas mal d’élément de la vie de Tom et Cass. Mais elle permet également à chacun d’eux d’évoluer individuellement pour le bien de tous.

Comme toujours avec Garrett, l’approche psychologique des personnages est précise et pointue. La lecture en est d’autant plus profonde et percutante.

J’ai aimé ces trois hommes, chacun portant ses insécurités ou ses blessures du passé.

Une très belle lecture que je vous invite à lire.

Le style de l’auteur

L’approche de la psychologie des personnages

La dynamique radicalement différente du trio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s